Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Kulgrim le Mar 03 Juil 2007, 13:05

bon ben ce coup-ci j'ai vraiment rien à dire .... texte toujours accrocheur, rythme soutenu ... bon ben la suite alors ^^
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Mer 04 Juil 2007, 14:19

Allez, chapitre 7^^

Chapitre 7:Atteindre ses limites...

Dans le même temps, dans la forteresse des samouraïs...

Le capitaine Taoko Mitashi se leva tranquillement.Il se dirigea vers le bain et fit ses ablutions matinales.Après cela, il regarda par la fenêtre et vit que le soleil se levait à peine...
"Bien, il va être l'heure...Voyons si ce petit va supporter mon entraînement..."
Le capitaine eut un léger sourire, puis partit enfiler son armure...Il se dirigea vers les dortoirs...Il s'arrêta d'abord à l'armurerie.
-Prépare tes sabres, armurier.Kantô Tobashi va devoir en choisir un.
-Bien, capitaine.

Mitashi continua son chemin jusqu'aux dortoirs et réveilla Kantô d'un grand coup de pied dans le lit.
-Allez, debout!Un samouraï doit savoir se lever aux aurores!On a du travail, aujourd'hui.
-J'arrive, capitaine.
-Quand tu seras prêt, retrouve-moi à l'armurerie.Il te faut ton sabre.
-Oui, capitaine.
Kantô se leva rapidement et réenfila son armure le plus vite possible.

Après cela, il descendit à l'armurerie.
-Capitaine.Kantô Tobashi à vos ordres.
-Bien.Prends un sabre, mais attention...Choisis bien.Il te faut choisir une lame adaptée.Ni trop longue, ni trop courte.Sinon, tu auras bien du mal à la manier.
Kantô s'approcha des katanas...Il en essaya plusieurs, mais ne se sentait à l'aise avec aucun.Puis il en trouva un autre, léger, de taille moyenne.
-Celui-ci me paraît parfait pour moi...
-Il semblerait, en effet.Note ça, armurier.Et toi, Kantô, suis-moi.

Le capitaine et Kantô se dirigèrent alors vers le parcours d'entraînement.
-Bien, voilà donc mon parcours d'entraînement personnel.Je me doute bien que tu as déjà jeté discrètement un oeil,comme tous les autres avant toi...Mais peu importe...
Taoko ouvrit la porte et toute la difficulté du parcours fit face à Kantô...
-Ce que je te demande est en théorie très simple...Tu dois juste aller de l'autre côté, tout en restant en vie, bien sûr...En pratique, c'est une autre histoire.
-J'imagine que les pièges visibles ne sont qu'une partie du problème, pas son intégralité...
-En effet, il y a d'autres choses...que je ne te dévoilerai pas...Je t'attendrai de l'autre côté...A toi de jouer.

Kantô prit sa respiration...
"Je ne dois pas avoir peur..."
Et il s'élança...
Kantô sauta par-dessus la première fosse...
"Tout va bien pour l'instant...Rien de difficile..."

Il courut vers la suite de l'éperuve...et se plaqua subitement au sol.Une lame passa juste au-dessus de lui.
"Heureusement que je me doutais de ça...Si je n'avais pas entendu le bruit de lancement de la lame..."
Kantô se releva prudemment...
"Cet endroit est bourré de pièges mortels...Le capitaine Taoko veut nous montrer ce que signifie vraiment avoir peur..."

De son côté, le capitaine tire déjà des conclusions...
-Pas de hurlement de peur ou de douleur...Pas mal, attendons de voir la suite.
Kantô se trouva alors face à un grand dilemme...Deux vois s'offraient à lui...aussi dangereuses l'une que l'autre...A gauche, une série de lames circulaires et mobiles...A droite, des chausse-trappes...
"De deux maux, il faut choisir le moindre...Ai-je confiance en mon agilité ou en ma vitesse?"
Kantô finit par choisir l'agilité et s'engagea à gauche...

Le voilà en train de sauter, ramper, glisser pour traverser le défilé...Il profite d'un angle mort pour se reposer un peu et essuyer la sueur qui perle sur son front...
"Quelle fatigue...Et ce n'est pas fini..."
Il glissa encore sous deux lames, avant d'avoir affaire à un nouvel obstacle...Une falaise à escalader...
"Rien de difficile..."
Kantô attaqua l'escalade,mais...
-Aïe...Ces rochers sont...tranchants...C'est presque du sadisme,là...Mais j'y arriverai!

Kantô escalada la falaise, serrant les dents à chaque prise pour ne pas hurler...Enfin arrivé au sommet, il vit la sortie...
"Enfin, c'est fini..."

-Halte!Il te reste une épreuve...Tu dois m'affronter!
-Quoi?Qui es-tu?
-Je suis Le Tigre Blanc...Tu dois avoir déjà entendu mon nom...
-Le célèbre mercenaire...
-Le capitaine Mitashi m'a enrôlé dans sa division.Il m'a chargé de faire subir la dernière épreuve à ses aspirants...Ils doivent survivre cinq minutes dans un combat contre moi...Rares sont ceux qui sont arrivés ici et encore plus rares ceux qui ont réussi...Prends ton sabre!

Kantô sortit son sabre et se prépara...Le Tigre lanc se jeta sur lui, les sabres s'entrechoquèrent...Kantô fut projeté en arrière par une poussée de son adversaire...
-Hé bien...Pas très engageant...
-Attends, je n'ai pas encore tout donné...
Le face-à-face reprit...Cette fois, Kantô perdit son sabre lors du choc...

-Tu n'es pas très doué, petit...Maintenant, tu ne peux qu'esquiver...En attendant, retiens ceci.Ton sabre est comme une hirondelle.Si tu le retiens trop,il étouffe et se rebelle.Et si tu ne le retiens pas assez...il s'envole.A toi de savoir comment tenir ton sabre afin qu'il reste dans ta main sans devenir un handicap...
-J'y penserai...En attendant, j'ai encore du temps à faire dans ce combat.

Le Tigre Blanc relança une charge, que Kantô esquiva sans le moindre problème, frappant du pied dans le ventre de son adversaire...Le combat continua comme cela, jusqu'à ce qu'arrive Taoko Mitashi.
-Il suffit.Arrêtez le combat.
Les deux adversairs cessèrent tout mouvement...
-Bien, capitaine.
-Kantô...Bravo, tu as réussi, malgré la difficulté...Je suis fier d'annoncer que tu es des nôtres, désormais...Mais cet entraînement reste d'actualité, tu le referas régulièrement...
-Bien, capitaine.
-En attendant, va à l'infirmerie.Tes blessures doivent être soignées.

Kantô s'éloigna vers l'infirmerie, laissant le capitaine et le mercenaire seuls...
-Alors, capitaine, qu'en pensez-vous?
-Prometteur.Reste à savoir s'il connaît la loyauté...Il a tout de même trahi son village.
-Vous vous méfiez un peu de lui?
-Oui...Je verrai bien avec la suite des évènements...Allons-nous-en.

Le mercenaire rejoignit ses quartiers, pendant que le capitaine repartit dans ses appartements, pensif...
"N'essaie pas de me trahir comme tu as trahi ton sensei, Tobashi..
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Kulgrim le Jeu 05 Juil 2007, 11:58

(pfiou, déja le chapitre 7, j'ai pas vu le temps passé moi) Bon ben rien à dire... il est trop fort ce Kantô ^^
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Rackaël le Jeu 05 Juil 2007, 18:03

Des que j'ai un peu de temps j'attaque la lecture, promis... et je critique apres.

Rackaël
Thor
Thor

Masculin
Nombre de messages : 4518
Age : 44
Localisation : Dans la nuit...... je veille!
Art de prédilection : Esclave
Loisirs : Tuer des gens, violer des animaux et cueillir des fleurs.
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Ven 06 Juil 2007, 11:10

Passons donc au chapitre 8, alors^^

Chapitre 8: Début d'une nouvelle vie...

Takeshi fut ramené à la hutte de Anku, lequel l'examina et le soigna.
-Ce n'est pas trop méchant, mais tu as eu de la chance, Takeshi.Un peu plus profond et tu ne serais plus là...
-Je sais...J'ai pris plus de risques que je ne l'imaginais...
-Enfin, ce n'est pas si grave, tu devrais t'en remettre rapidement.Mais économise-toi un peu pour l'instant.
Chiaki entra dans la hutte à ce moment-là.Elle tentait de cacher son inquiétude, mais cétait impossible.

-Takeshi...On m'a dit ce qui s'était passé...Tu vas bien?
-Très bien, ne t'inquiète pas.
-Tant mieux, alors...
Elle repartit aussi rapidement qu'elle était arrivée...
-Anku, qu'est-ce qu'elle a, à votre avis?
Anku sourit tranquillement à cette question.
-Il faudrait être aveugle pour ne pas voir ce qu'il se passe entre vous deux, mon jeune ami...
-Hein?Non, vous plaisantez...
-Ah, je ne pense pas...Mais je n'ai pas à interférer dans vos vies...Va donc voir le chef de garde, en attendant.Et tu peux me tutoyer également...
-D'accord, Anku...

Takeshi sortit et se dirigea vers le corps de garde, non sans garder l'image de Chiaki en tête...
"Elle s'inquiétait pour moi?Mais pourquoi?Enfin, on verra plus tard..."
Le chef de garde était en pleine conversation avec les deux hommes qui ont ramené Takeshi.Il fit signe au jeune homme d'attendre.
-Alors, tout va bien?Pas de réveil en vue?
-A l'heure actuelle, rien ne nous permet de dire que "qui vous savez" va se réveiller, le village est tranquille.
-Bien, vous pouvez disposer.

Il s'approcha alors de Takeshi.
-Bien, tu as réussi ton épreuve, tu es plutôt doué pour quelqu'un qui ne connaît pas le yagyû-shingan.Je suis Kanmi Bakashi,chef du corps de garde.Et toi, quel est ton nom?
-Takeshi Yochiro...simple ninja.
-Bien, tu vas apprendre le yagyû-shingan, ça ne peut que t'aider à te battre...
Takeshi suivit Kanmi, officiellement accepté dans le corps de garde.

Pendant ce temps, Kantô, lui, était officiellement devenu un samouraï.Sous le commandement de Taoko Mitashi, sa réputation grandissait.Avec lui et Le Tigre Blanc, ils étaient connus comme Les Trois Eventreurs...
-Capitaine Mitashi?
-Qu'y a-t-il, Tigre?
-Kantô Tobashi...Je ne doute pas que ce soit un bon élément, mais sa soif de puissance et de pouvoir est très grande...Ce massacre de civils il y a deux semaines...C'était lui qui commandait, pas vous...Il va falloir se méfier...
-Je sais...

Kantô entra alors...
-Taisons-nous...C'est plus sûr...
Il s'approcha du capitaine.
-Capitaine Mitashi.
-Sergent Tobashi...Nous allons avoir une nouvelle mission.Un groupe rebelle s'agite dans cette zone.
Le capitaine s'approcha de la carte et désigna la zone concernée...
-Et bien, allons-y...Matons la rébellion.
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Kulgrim le Ven 06 Juil 2007, 12:57

I've nothing to say...
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Dim 08 Juil 2007, 12:59

Dans ce cas, chapitre 9^^Il va être temps que j'écrive le chapitre 10....^^

Chapitre 9:Le combat fratricide...

Dans un petit village isolé dans la montagne...Les samouraïs contrôlent l'endroit, la révolte gronde...
-On ne peut plus se permettre de les laisser dicter leur loi...Il faut réagir, d'autant qu'ils sont peu nombreux...
-Du calme, on ne peut rien faire sans aide...J'ai déjà demandé à un ami de nous envoyer des hommes...

Dans le village où vit Takeshi, une certaine fébrilité est de mise...Kanmi et ses hommes parlent d'une possible opération...
-On ne peut pas se permettre d'y envoyer tout le monde...
-Je sais bien, Kanmi, mais on doit faire quelque chose...
-Un effectif réduit, alors...L'ennemi est peu nombreux, on devrait y arriver...
-Qui envoyer, alors?
-On pourrait envoyer une dizaine de combatants...Nouvelles recrues et expérience moyenne...Ils savent se battre.
-D'accord.

Kanmi réunit ses hommes concernés par le plan.Il en choisit 9...Pour le dernier, son choix est plus difficile.
-Kanmi!
-Que veux-tu, Takeshi?
-Envoie-moi là-bas...Il faudra bien que je voie ce que je vaux face à des samouraîs...S'il te plaît...
-Hum...Difficile...Tu n'as pas vraiment commencé à apprendre le yagyû-shingan...Mais ta maîtrise du ninjutsu devrait t'aider...C'est d'accord.

Takeshi partit alors avec ses 9 compagnons à la rescousse du village...

Pendant ce temps, Kantô préparait son unité...L'un des résistants du village, en sa qualité d'agent double, avait fait passer l'information de la rébellion.
-Ce problème devrait être vite réglé, le village est peu fréquenté.
-Sergent, on applique la procédure habituelle?
-Bien sûr...Tuez ceux qui résistent et brûlez le village...

Kantô sortit du bâtiment, ses hommes partant à sa suite...Tous montèrent à cheval, en direction du village...
Aucun des deux ne se doutait de ce qui les attendait dans ce village, aucun ne pensait vivre une telle confrontation...

Le groupe de Takeshi fut le permier arrivé sur place...La tension était palpable dans l'air...Une vraie poudrière, à laquelle il ne manquait qu'une étincelle pour allumer la mèche et tout faire éclater...Pas un mot dans les rues, pas d'activité...
-Quelle ambiance...A croire qu'il n'y a personne ici...
-Allons voir le chef tout de suite...

Le groupe se dirigea vers la maison du chef...Celui-ci les mit au courant de la situation...
-Mes amis...Ravi de vous voir...L'idée est simple:attaquer l'ennemi pendant qu'il est en nombre réduit.En espérant que tout se passe bien...
-Cela ne devrait pas être difficile...
A ce moment, des cris retentirent dans la population...
Les samouraïs lançaient leur assaut...

Des flèches enflammées tombaient sur le village...Les cavaliers fondaient sur les villageois...Kantô Tobashi menait l'assaut...
-Massacrez-les tous!Il faut que les autres comprennent ce qu'il en coûet de se rebeller!
De leur côté, le groupe de Takeshi se préparait...
-Il va falloir les repousser...A l'assaut!
Les combattants choisirent leurs adversaires...A ce moment-là, Kantô Tobashi fit face à leur groupe...

"Kantô?Enfin, le voilà face à moi..."
Kantô se figea lorsqu'il vit l'un des membres du groupe...Il ne pouvait le croire...
-Takeshi Yochiro...Alors, il semblerait que notre destin soit de combattre...
-Il semblerait bien, Kantô...Vous tous, occupez-vous des autres!Kantô Tobashi est à moi...
-Soldats, détruisez ce village!Quant à moi...Je vais avoir le plaisir de te tuer, mon vieil ami...

Les 2 adversaires se firent face...Le temps semblait s'être arrêté...Les lames s'entrechoquèrent...
-Tu vas mourir, Yochiro!!
-Après toi...
Les lames des sabres se percutèrent pendant que les adversaires tentaient de se repousser mutuellement...Kantô lança un coup de pied qui repousa Takeshi.
-Abandonne tout de suite, tu n'as absolument pas le niveau!
Takeshi se releva.
-Jamais je n'abandonnerai face à un traître comme toi!

Un nouvel assaut est lancé...
"Le fou...Il n'a donc pas compris?Tu vas mourir, Takeshi."
Une fois de plus, ils se retrouvèrent face à face...Mais, alors que Kantô préparait un coup plus violent, Takeshi s'écarta et élança son sabre.
-RRRRRRRRRRAAAAAAAAHHHH
Kantô tomba au sol, se tenant le visage dans les mains...Un filet de sang s'écoulait...Une blessure courait le long de la joue gauche de Kantô.
-Comment...C'est...C'est impossible, tu n'as pas pu...Comment oses-tu faire couler mon sang?
-Et pourtant...Ca n'est que le début.Le sang d'un traître doit couler...Laver le sang par le sang...

Un deuxième samouraï apparut alors...
-Sergent, il faut fuir!L'ennemi nous repousse, il faut y aller!
-C'est impossible...Je suis blessé par un amateur, des bouseux nous repoussent...Allons-y.
Kantô et son équipe fuirent devant la détermination des villageois...Mais, bien plus que le fait de fuir, c'est la blessure infligée par Takeshi qui l'humilie le plus...
"Tu me paieras ça un jour, Takeshi Yochiro..."
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par rejah le Dim 08 Juil 2007, 13:32

alors là!!!! chapeau!!! :merci:
c'était trop trop trop bien!!! l'intrigue... waw!!!!
j'ai adoré la confrontation, c'était tout simplement genial!!!!!
et ça sent l'histoire d'amour à plein nez pour takeshi, j'ai l'impression que ça va etre une passion qui éclatera tout à coup dans un cadre romantique tout ça..suuuuupeeeer!!!!!!!!
oui je sais... j'aime bien les histoire romantique, alors écris la bien sinon vvv
allez bon!!
sinon pour style tout ça et truc machin... rien à dire!!! c'est top!
je suis une de tes plus grandes fans!!! (je sais ça fait trop nib ) lol
la suite pitié, ne nous fait pas trop attendre, j'ai deja mille scénario dans ma tête!!!
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Kulgrim le Lun 09 Juil 2007, 10:30

C'est vrai que l'ambiance pesante du village et le combat sont bien transcrits... Seul petit bémol que je relèverais est le début du passage final :

Sorak a écrit:
Un deuxième samouraï apparut alors...
-Sergent, il faut fuir!L'ennemi nous repousse, il faut y aller!
-C'est impossible...Je suis blessé par un amateur, des bouseux nous repoussent...Allons-y.

Kantô et son équipe fuirent devant la détermination des villageois...Mais, bien plus que le fait de fuir, c'est la blessure infligée par Takeshi qui l'humilie le plus...
"Tu me paieras ça un jour, Takeshi Yochiro..."

Je trouve qu'il est moins bien écrit que le reste de l'histoire. Le fuite des samouraïs tombe un peu comme un cheuveux sur la soupe. On comprend pas pourquoi Takeshi arrete le combat, après tout ne vient t'il pas de blesser Kantô, le sergent des soldats? On *couillon*çoit mal qu'après avoir gravement touché le meilleur combatant adeverse, il se laisse démonter par l'arrivée d'un simple samouraï, et ne cherche pas à achever son adversaire.

Qu'est ce qui fait que Takeshi laisse la vie sauve à kantô? Qu'est ce qui retient son bras? La peur de sombrer dans la violence et de ressembler à son ancien ami? La pitié? L'espoir (ou la douce folie) de voir Kantô se repentir de ses crimes? A moins que ce soit l'arrivée du samouraï qui l'empeche de finir sa vengeance? Mais dans ce cas si tu mettais 2 samouraïs au lieu d'un, tu gagnerais en crédibilité car il est difficile de croire que la vision d'un seul adversaire puisse le mettre en déroute. Dans tout les cas tu devrais plus insisiter sur ce moment crucial de ton récit.

Sinon comme d'habitude le reste du récit est bien écrit.

(rejah > oui ça fait un peu nib ^^)
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Dim 15 Juil 2007, 12:23

Allez, vous l'attendiez, voici le chapitre 10^^

Chapitre 10:Le temps de la haine et de l'amour...

2 ans plus tard...
Kantô Tobashi, par ses actes cruels et violents, est vite devenu le premier allié du capitaine Mitashi.Mais au fond de lui, cela lui importe peu, seul compte son désir de vengeance.
Takeshi l'a humilié comme jamais il ne l'avait été et il doit aujourd'hui porter la marque de sa honte sur son visage, par sa cicatrice.Cela le travaille toujours autant, il ne peut s'empêcher de penser à la vengeance.

Kantô pensait toujours à son vieux rival, devenu son pire ennemi, lorsque quelqu'un frappa à sa porte.
-Entrez.
Le Tigre Blanc entra alors dans la pièce.Il semblait préoccupé.
-Tobashi-san...Je suis envoyé par le capitaine Mitashi.Il s'inquiète à votre sujet.
Kantô se leva alors de son fauteuil...
-Il s'inquiète?Et pourquoi???
-Vous pensez trop à la vengeance, pas assez à la grandeur de notre armée, il aimerait que vous vous recadriez.
-COMMENT?????????Yochiro est autant un obstacle pour moi que pour l'armée.Le capitaine devrait être heureux de savoir que je le pourchasse.Il ne peut pas rester en vie!
-Ce n'est pas l'avis du capitaine.Vous devriez rentrer dans le rang, Tobashi-san.

Le Tigre quitta la pièce sur ces mots, laissant Kantô seul avec ses pensées de vengeance...
"Takeshi Yochiro...Allez, sors de ta cachette, montre-toi...Que je te tue!Et que j'enterre mon passé avec toi!"
Le coeur de Kantô Tobashi sombrait dans le désir de vengeance, l'engloutissait...
Il ne rêvait que de cela...Retrouver Takeshi et l'abattre une bonne fois pour toutes.La confrontation semblait inévitable, la haine grandissait...Tôt ou tard, l'un d'eux devrait mourir.

Pendant ce temps, dans le village, tout se passe bien, tout le monde se prépare à vivre une fête en l'honneur de Takeshi.Celui-ci, au terme de ses 2 années d'entraînement, est en effet devenu l'un des maîtres du yagyû-shingan au village.
Il était évidemetn conscient de la différence de niveau entre lui et les autres pratiquants, mais cela suffisait à faire de lui quelqu'un d'important au village.Le chef s'approcha de sa fille, Chiaki.
-Chiaki, il nous faudrait de l'eau.Veux-tu bien aller en chercher à la rivière?Prends quelqu'un avec toi, au cas où...
-Bien sûr, père, j'y vais.

Elle partit alors dans le village, récupérant de quoi ramener de l'eau et cherchant qui l'accompagnerait.
"Ah, le voilà."
Elle vit Takeshi discuter avec d'autres gardes et s'approcha.
-Hum, Takeshi...Mon père m'envoie chercher de l'eau à la rivière.Tu veux bien m'accompagner?Au cas où, on ne sait jamais avec tous ces monstres dans la forêt...
-Bien sûr, Chiaki, j'arrive.On se retrouve plus tard, les amis.
Takeshi prit alors son équipement et partit avec Chiaki jusqu'à la rivière...

Une fois là-bas, Chiaki commença à puiser de l'eau pendant que Takeshi surveillait les alentours...Rien ne semblait pouvoir troubler la quiétude du lieu.Le soleil lançait ses rayons sur la rivière, qui ressemblait alors à un dépôt de diamants.Une légère brise soufflait dans les branchages, l'endroit était magnifique.
Chiaki déposa l'eau à côté d'elle puis s'assit devant la rivière.Elle fit un signe à Takeshi.
-Takeshi...On a encore un peu de temps avant de rentrer...Viens t'asseoir avec moi, s'il te plaît...
Takeshi vérifia une nouvelle fois les alentours, puis se tourna vers Chiaki.
-D'accord, j'arrive.

Il s'approcha de la rivière puis s'assit aux côtés de Chiaki.Celle-ci le prit par l'épaule.
-Takeshi...Tu te souviens à quel point j'étais inquiète après ton retour de ton épreuve, quand tu es arrivé?
-Oui, bien sûr.Je me suis toujours demandé pourquoi...
Chiaki cacha alors un sourire en baissant la tête.
"Est-il possible d'être aussi aveugle?"
Elle redirigea son regard vers Takeshi.

-Takeshi, ce que je veux te dire, c'est que...je...je ne sais pas comment le dire...Enfin, rien, oublie.
-Non, attends, dis-moi ce qu'il y a.J'ai moi aussi quelque chose à te dire.C'est pas facile, j'ai pas j'habitude de parler, mais...On a passé du temps ensemble, je me suis attaché à toi...Enfin, ce que je vex te dire, c'est que...Enfin, je t'aime, Chiaki.
Chiaki tomba dans les bras de Takeshi en pleurant de joie.
-Je t'aime...Depuis le jour où je t'ai rencontré, je pensais que tu ne l'avais jamais remarqué.Pourquoi n'as-tu rien montré?
-Je ne sais pas trop montrer ce que je ressens...J'en suis désolé...Mais je t'aime.

Là-dessus, Takeshi et Chiaki s'embrassèrent tendrement...Un instant volé au temps, la vengeance au second plan...Seul compte ce tendre moment où Takeshi commence enfin à penser que la vengeance n'est pas seule à pouvoir le guider...
Ils relâchèrent leur étreinte et se regardèrent.
-Chiaki...On devrait rentrer...
-Oui, tu as raison.

Ils s'embrassèrent une dernière fois et repartirent vers le village, où chacun attendait leur retour...
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Kulgrim le Mar 17 Juil 2007, 00:23

Quelques fautes de frappe par ci par là (mais toujours moins que moi), mais un texte fidèle aux précédents. Je préfère quand meme la partie avec Kantô (en fait j'aime bien Kantô ^^). T'as bien exprimé la rage qui sommeille en lui. La deuxième partie est ben aussi mais il manque quelque chose, je sais pas vraiment quoi, peut etre un coté plus passionnel dans l'expression de leurs sentiments.

bon ben la suite...


Dernière édition par le Sam 28 Juil 2007, 19:06, édité 1 fois
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Sam 28 Juil 2007, 13:37

Chapitre 11:Un traître reste un traître...

Kantô restait dans ses appartements, étudiant la carte et se demandant où pouvait se trouver Takeshi.Rien ne lui était désormais plus important que d'assouvir sa haine et son désir de vengeance.Rien ni personne ne pourrait le détourner de ce but.
Seule la mort de Takeshi Yochiro pourrait le ramener dans le combat que mène l'armée pour la domination.La folie risque à tout moment de s'empaer de lui, mais il n'en a que faire.Il est déjà trop aveuglé par la haine.
"Comment a-t-il pu oser me blesser?Il doit mourir pour cet affront...Et le plus tôt sera le mieux."

De son côté, le capitaine Taoko Mitashi réfléchissait au cas Tobashi...La situation le préoccupait ouvertement.Il sentait la haine de Kantô et sa colère, ainsi que le possible danger qu'il représentait, malgré ses états de service.
Le Tigre Blanc entra alors dans les appartements du capitaine.
-Vous vouliez me parler, capitaine?
-Ah, Tigre Blanc.Approche, il faut qu'on parle de quelque chose.
Le mercenaire s'approcha du capitaine et s'installa devant lui.
-De quoi s'agit-il?
-Kantô Tobashi.

A l'annonce du nom de Tobashi, le visage du mercenaire blêmit.Lui-même savait de quoi cet homme, malgré son jeune âge, était capable.Il avait vu les massacres commandés par Kantô.Bien qu'étant membre du trio avec lui et le capitaine Mitashi, la furie de Kantô les stupéfiait.
-Hum, capitaine...Il représente un danger, c'est évident, mais que faire?
-Il faut que je lui parle.Toute cette histoire de vengeance doit s'arrêter.D'une façon ou d'une autre.
-Ce sera difficile, capitaine, il ne pense plus qu'à ça...Son coeur est rongé par la haine.Vous opposer à lui serait sans doute dangereux.
-Je sais, mais il le faut...

Le capitaine Mitashi sortit alors d'un pas décidé et se dirigea vers les appartements de Kantô.Il lui fallait lui faire comprendre que son entêtement pourrait coûter cher.A lui et à l'armée.
Kantô, lui, restait assis et ne cessait de penser à Takeshi et à l'humiliation qu'il a subie à cause de lui.
Le capitainer entra dans la salle sans frapper, en colère.Kantô regarda dans sa direction, sans véritable réaction.Il restait immobile, comme une statue.
-TOBASHI-SAN!Il faut qu'on se parle.Vous allez trop loin!
A ces mots, Kantô se déplaça devant le capitaine.

-Comment ça, je vais trop loin?Je fais ce que j'ai à faire pour la grandeur de l'armée!
-Vous vous moquez éperdument de la grandeur de l'armée!Seule compte votre vengeance.Laissez Yochiro où il est, vous l'aurez tôt ou tard!
-JAMAIS!!!!Mon destin est de l'abattre.Et je détruirai également tous les obstacles entre lui et moi.
Le capitaine Mitashi se sentit pris d'un tremblement après de telles paroles.Il savait sa vie menacée dès cet instant.
Il fit alors demi-tour, résigné devant la puissance de la haine de son soldat.
-Comme vous voulez, Tobashi-san.Mais soyez assurés que nous vous surveillerons de près.

Sur ces mots, le capitaine sortit de la pièce, laissant Kantô seul avec ses idées de vengeance.
"Ca n'est pas possible, il est trop englouti par tout ça, nul ne pourra l'empêcher de faire n'importe quoi.Il faut l'arrêter!"

Kantô, lui, sombrait dans une haine si forte qu'elle en devenait particulièrement puissante.
-L'idiot.Il croit vraiment pouvoir m'arrêter??Personne ne m'arrêtera.Et surtout pas lui.Je détruirai tous ceux qui s'opposeront à moi!Il l'aura voulu.
Kantô comença à penser à éliminer le capitaine qui s'opposait tant à sa vengeance.
"Il faut que je le tue...En prenant la tête de la garnison, nul ne pourra m'arrêter.Hé bien, allons-y!"

Le destin du capitaine était scellé pendant que Kantô s'abandonnait à la haine...
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par rejah le Dim 29 Juil 2007, 15:53

je suis de passage c'est tout mais j'ai pas pu m'empecher de lire la suite!!!
et bien!!
ça se précise de plus en plus, je sens qu'on approche du moment ou tu nous a ramené dix ans en arrière! cool!
à part ça, pas besoin de le redire, l'histoire me passionne toujours autant!
la suite alors! et mets pas dix ans à ton tours pour l'écrire XD
PS: je t'avais bien dis pour la scène où takeshi et sa copine s'avoueraient leur amour!!
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Dim 28 Oct 2007, 15:02

Hé bien, quelle absence....Mais bon, voici le chapitre 12 ^^ En espérant livrer rapidement le 13.

Chapitre 12:L'ascension...

Kantô, dans sa haine et sa folie, entrevit soudain une solution pour pouvoir atteindre son but:tuer le capitaine.Mais le faire lui-même était bien trop dangereux...Il lui fallait trouver un assassin assez doué pour l'abattre.Mais avec le Tigre Blanc fidèle au capitaine, qui serait assez fou ou doué pour le faire?
Kantô se dirigea vers le service des recherches et demanda une liste des mercenaires du pays...
-Voilà, monsieur.Mais...Que désirez-vous en faire?
-Je crois que cela ne vous regarde pas vraiment, soldat.Continuez de faire votre travail de renseignement, c'est tout ce qu'on vous demande.

Kantô repartit avec la liste vers ses appartements.Il se dirigea vers le garde de sa chambrée.
-Que personne ne me dérange sous aucun prétexte, compris?
-Compris, Tobashi-san.Heu...Et si le capitaine Mitashi demande à vous voir?
-J'ai dit PERSONNE!Pas même le capitaine.
Là-dessus, Kantô rentra dans ses appartements et se mit à l'étude de la liste.Aucun nom ne lui sauta aux yeux de suite, personne ne semblait pouvoir s'acquitter d'une telle mission...

L'étude de la liste dura toute la nuit quand soudain, il vit un profil convenable.Choki Magari comptait des assassinats de personnes influentes parmi ses contrats, il n'aurait sans doute pas peur d'assassiner le capitaine.Le choix de Kantô était fait, il lui fallait maintenant trouver Magari.
Il convoqua quelques hommes dans ses appartements.
-Soldats, j'ai une mission à vous confier.Retrouvez et capturez Choki Magari.Ramenez-le moi VIVANT!Je suis sûr qu'il a des choses à nous dire sur certaines personnes.
-Bien, monsieur.Ce sera fait.

Les soldats partirent alors à la recherche de Magari.Après une semaine de recherches, ils réussirent à le ramener à la forteresse.
-Tobashi-san, les soldats sont revenus avec Magari.
-Parfait.Où est-il?
-Vous le trouverez dans les cachots de la forteresse, à l'écart...
-Merci, j'y vais tout de suite.
Kantô se dirigea alors vers le cachot, prêt à proposer un contrat à Magari.

Les cachots de la forteresse étaient d'immondes geôles peu éclairées et suintant la sueur et la peur.Des instruments de torture étaient disséminés dans chaque cellule.On sentait toute la tension qui régnait en ces lieux infestés de rats et autres bêtes nuisibles.
Kantô s'adressa directement au geôlier.
-Amène-moi à Choki Magari.Et tout de suite.
-Vous êtes sûr de vouloir parler à cet assassin, Tobashi-san??
-Absolument.Mène-moi à lui.
-Bien, suivez-moi.
Le geôlier guida Kantô jusqu'à la cellule de Magari, à la lueur de sa lanterne.
-Le voici, Tobashi-san.
-Bien, laisse-nous, maintenant.
Le geôlier s'éloigna alors de la cellule.

-Alors, voici le grand mercenaire Magari...
-Qu'est-ce que vous voulez?Je n'ai rien pour vous.
-Kantô s'approcha du visage de son interlocuteur.
-C'est ce que tu crois.je t'ai fait amener ici parce que j'ai un contrat à te proposer.Tuer le capitaine Taoko Mitashi.Ca te va?Fais-le et je te rends ta liberté.
Magari se tut et se plonga dans une courte réflexion.
-C'est d'accord, je vais tuer ce capitaine!
-Sage décision.GARDE!J'en ai fini avec lui!
Le geôlier arriva et ouvrit la porte pour Kantô.
-Libérez-le.Il a des informations à me donner en privé.
-Bien, Tobashi-san.

Le garde s'approcha de Magari et lui ôta ses chaînes.Après cela, Kantô et Magari partirent dans les appartements de Kantô.
-Bien, le capitaine ne va plus tarder à sortir de ses appartements.Il va préparer l'entraînement des recrues.Pour cela, il doit traverser cette allée totalement déserte en ce moment.Le lieu idéal pour une embuscade.Tu sais ce que tu as à faire.J'ai déjà récupéré ton équipement dans les cachots.
-Ne vous en faites pas, il sera mort très vite.
Magari sortit alors à la recherche du capitaine.
-Oui, il sera mort très vite...Et toi aussi, mercenaire.

Le capitaine Mitashi sortit de ses appartements, comme prévu.Il arriva bien vite dans l'allée désignée par Kantô.Une allée entourée de piliers et de statues, seulement éclairée par la sublime lueur de la pleine lune.C'était le seul chemin jusqu'au champ d'entraînement.Le capitaine vit une silhouette se détacher dans l'allée.
-Hum?Il y a quelqu'un?
La silhouette se fit plus précise et Mitashi vit sortir de l'ombre Kantô Tobashi.
-Ah, ce n'est que vous, Tobashi.Que faites-vous par ici?
-Disons que...je vous rends une dernière visite...
-Quoi??
Magari surgit à ce moment dans le dos du capitaine et planta un poignard dans son flanc...
-Urgh...C'est...impossible...Tobashi...Pour...Pourquoi?
-Allons, capitaine.C'est pourtant simple.Personne ne m'empêchera de tuer Yochiro.Adieu.
Le capitaine, à genoux, lança une dernière parole à l'adresse de Kantô.
-Tobashi...Votre haine...Kof..vous tuera.
Il s'écroula sur ces paroles, mort.

-Hum.Pour l'instant, c'est vous qu'elle a tué..."capitaine".
Il se tourna ensuite vers Magari.
-Joli travail, mercenaire.Mais vous ne m'êtes plus utile.
-Hein?Comment ça?
Kantô lança immédiatement un poignard dans la gorge de Magari, le tuant sur le coup.
-Comprenez bien que personne ne doit pouvoir remonter jusqu'à moi...Adieu, Choki Magari.
Kantô resta sur les lieux et se mit à hurler après quelques minutes.

-GARDES!GARDES!DEPECHEZ-VOUS!LE CAPITAINE A ETE ASSASSINE!!
Trois gardes surgirent alors et découvrirent la scène et les deux cadavres.
-Que...Que s'est-il passé?Comment cela a-t-il pu arriver?
-Magari a échappé à ma surveillance...Je l'ai suivi, mais il avait déjà tué le capitaine.Je n'ai rien pu faire, à part le tuer.
Kantô commença à pleurer devant les gardes...
-Je ne suis pas digne d'être l'un de vous.J'aurais dû le sauver.
-Calmez-vous, il n'y avait rien à faire.

Le Tigre Blanc arriva sur ces entrefaites.Devant les corps et les larmes de Kantô, il soupçonna immédiatement quelque chose mais ne pouvait rien faire.
"Désormais, c'est entre lui et moi...Il devient de plus en plus incontrôlable..."
Les corps furent emmenés, celui du capitaine préparé pour les funérailles, attendues par Kantô.
"Les funérailles...C'est là que je prends le commandement.Un mercenaire ne peut prendre la place d'un samouraï."

Kantô approchait de plus en plus de son but...
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Kulgrim le Dim 28 Oct 2007, 15:32

hé! re boujour à vous mister Sorak!! On se desespérait de te revoir un jour et de connaitre la fin de l'histoire.

Et ben c'est toujours aussi bien construit. Pas grand chose à redire.

Personnellement si j'avais été Kantô j'aurais fait évader Magari de la prison en tuant le garde, ça limitait encore plus le risque qu'on remonte jusqu'a lui. Mais bon ta version est très crédible aussi.

Sinon la phrase "Les funérailles...C'est là que je prends le commandement.Un mercenaire ne peut prendre la place d'un samouraï." s'integre assez mal je trouve. Elle n'est pas assez clair. Vu qu'avant tu retranscrit les pensées du tigre, là on se perd un peu dans qui pense celle là de phrase.

Mais quand meme du bon boulot.


Dernière édition par le Dim 28 Oct 2007, 15:47, édité 1 fois
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par beulette le Dim 28 Oct 2007, 15:35

contente de te revoir !

vu mon niveau d'écriture je ne me risquerais pas a critiquer, mais j'attends la suite avec impatience !

---------------'Ô' www.vikings2000.com 'Ô'---------------
"Sans technique, le talent n'est rien qu'une sale manie."
G. Brassens.

http://www.leterrier2.canalblog.com
avatar
beulette
Les druides
Les druides

Féminin
Nombre de messages : 6176
Age : 43
Localisation : montpellier
Art de prédilection : la glandouille
Loisirs : tout ce qui peut se faire allongé sur un canapé
Date d'inscription : 02/07/2006

http://www.leterrier2.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Dim 28 Oct 2007, 17:48

Merci de l'accueil et des critiques ^^ Je vais tenter de livrer le prochain chapitre au plus vite =) Et changement de look pour le retour XD
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par beulette le Dim 28 Oct 2007, 17:51

ha ben non y a plus kratos sniff (ok ok j'arrête le flood ^^)

---------------'Ô' www.vikings2000.com 'Ô'---------------
"Sans technique, le talent n'est rien qu'une sale manie."
G. Brassens.

http://www.leterrier2.canalblog.com
avatar
beulette
Les druides
Les druides

Féminin
Nombre de messages : 6176
Age : 43
Localisation : montpellier
Art de prédilection : la glandouille
Loisirs : tout ce qui peut se faire allongé sur un canapé
Date d'inscription : 02/07/2006

http://www.leterrier2.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Lun 05 Nov 2007, 19:33

Bon, ben, voilà le chapitre 13.Enjoy =)

Chapitre 13:Funérailles et réveil...

Une semaine après la mort du capitaine, les funérailles eurent lieu.Tous les samouraïs de la garnison revêtirent leur tenue d'apparat pour honorer la mémoire de leur supérieur.De son côté, Kantô jubilait intérieurement:nul ne pourrait plus s'opposer à sa vengeance.
"Le capitaine mort, j'ai le champ libre...Il ne reste guère que ce mercenaire, mais il ne représente pas un danger particulièrement important."

Dans la grande cour, une estrade fut élevée pour accueillir la dépouille du capitaine Mitashi.Le Tigre Blanc s'y tenait déjà, vite rejoint par Kantô.La cérémonie pouvait débuter.Un coup de gong en signala le début et toute la garnison se tourna vers l'estrade, au garde à vous.Kantô et le Tigre Blanc se toisèrent quelques secondes.Quiconque aurait été à côté d'eux aurait facilement senti la tension qui régnait entre les 2 hommes.Si leurs regards avaient pu tuer, tous deux seraient morts ce jour-là...Passé ce moment de tension, chacun alluma un bâton d'encens avant de s'agenouiller devant la dépouille de Taoko Mitashi.

Le Tigre Blanc chuchota alors à l'adresse de Kantô...
-Je sais ce que vous avez fait, Tobashi-san.C'est vous qui avez tué le capitaine, j'en suis persuadé.
-Je ne vois pas de quoi vous parlez, mercenaire.Mais si vous êtes aussi persuadé, pourquoi n'essayez-vous pas de le prouver?
-Ne vous en faites pas...La vérité éclatera au grand jour.
Kantô ricana.
-En attendant de dévoiler la "vérité"...Donnez-moi donc le commandement.Vous savez que c'est la seule chose à faire, pour un mercenaire comme vous.
-Je vous ferai ravaler vos paroles et regretter vos actes, soyez-en assuré.
-Nous verrons cela...

Ils se relevèrent sur ces paroles.Kantô se mit à parler.
-Le capitaine Mitashi a été comme un père pour moi.Il m'a recuilli et entraîné.Sans lui, je ne serais pas là aujourd'hui.C'est une très grande perte, pour moi comme pour toute l'armée.
Le Tigre Blanc dut réfréner sa colère...
"Comment peut-il oser?Alors qu'il l'a tué..."
Kantô continua de parler.
-J'aurais préféré devoir ma promotion au grade de capitaine à mon seul mérite, mais les circonstances en ont décidé autrement.Il revient au Tigre Blanc, le meilleur homme du capitaine et un grand ami, d'effectuer cette passation de pouvoir.

Le Tigre Blanc s'avança vers Kantô, un sabre à la main.
-Ce sabre fut celui du capitaine Mitashi.Il est désormais celui du capitaine Tobashi.Puisse Tobashi-san préserver l'intégrité de l'armée et la grandeur de son Empereur.Agenouillez-vous et jurez fidélité et loyauté à votre nouveau supérieur.
Tous les soldats s'agenouillèrent alors et prononcèrent le serment pour Kantô.
-Je jure fidélité à mon capitaine comme j'ai juré fidélité à mon Empereur.Si mon devoir doit être exécuté par ma vie ou par ma mort,je le ferai avec plaisir, pour la grandeur de l'Empire!

Après la passation de pouvoir à Kantô, la dépouille du capitaine fut emmenée vers sa dernière demeure...

Dans le village de Takeshi, un attroupement avait lieu devant la hutte du chef Tosho.Takeshi s'approcha de Chiaki pour tenter d'en savoir plus.
-Chiaki.Tu sais ce qu'il se passe, là?
-Il semblerait que le capitaine samouraï, Taoko Mitashi, ait été assassiné.Un nouveau capitaine aurait été nommé.
-Qui ça?
Le chef apparut alors à ce moment et répondit à la place de sa fille.
-Un certain Kantô Tobashi, Takeshi.
-Kantô.....Tobashi??
Takeshi ne pouvait pas y croire.Son ennemi de toujours était donc devenu le chef d'une garnison samouraï...Le chef s'approcha de lui.
-Apparemment, tu le connais.
-Oui...Même très bien.Je me suis entraîné avec lui.C'est lui qui a tué notre sensei lors de l'attaque des samouraïs.Où est-il basé?
-Hum...Ne te précipite pas ainsi vers lui.Tu ne feras que courir vers ta mort.Personne ne te dira rien de plus à son sujet, j'y veillerai...

Soudain, un homme surgit dans le village, dangereusement blessé.
-CHEF TOSHO!!!C'est...C'est une catastrophe..."Il" s'est réveillé!
-Quoi??Non, ce n'est pas possible...Que l'on soigne cet homme, je veux des détails.
2 hommes emmenèrent le nouvel arrivant en sécurité et lui envoyèrent Anku.Celui-ci ressortit de la hutte après une heure.Le chef s'inquiéta.
-Alors?
-Il s'en sortira.Mais il a besoin de se reposer pour l'instant.Inutile de le presser de questions.
Anku s'éloigna là-dessus, suivi par Takeshi.
-Anku?
-Oui, Takeshi?Que désires-tu?
-De quoi parlait cet homme?Qu'est-ce qui s'est réveillé?
-Ah...Une vieille histoire.Il est temps que tu saches...Viens avec moi.

Tous deux rentrèrent dans la hutte de Anku.
-Assieds-toi donc.Il est temps que je te raconte la légende qui entoure ce village...
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Kulgrim le Mer 07 Nov 2007, 14:21

ah on va enfin savoir qu'est ce qui se cache dans la foret!! ça c'est bien. Bon sinon rien à redire sur le texte, c'est dans lasuite logique des épisodes précédents, meme rythme, meme style.

La suite ...
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Sorak le Jeu 03 Jan 2008, 20:48

Bon, j'ai mis le temps ^^ Mais voilà cette légende tant atendue :D Enjoy ^^

Chapitre 14:Une antique légende...


Anku s'asseya face à Takeshi, le visage grave.Il semblait vraiment préoccupé.
-Bien, il est temps pour toi de savoir ce qu'il se passe avec ce village...Cette histoire prend place en des temps immémoriaux, à une époque où les dieux côtoyaient encore les humains...Les évènements que je vais te raconter là mirent d'ailleurs fin à cette période...

Il y a bien longtemps vivait un jeune homme appelé Yaruki Kimashato.Il faisait confiance aux Dieux Anciens pour chacune de ses décisions, rien n'aurait été fait sans leur aval.Hélas, il ignorait encore à quel point cela allait l'affecter, pour l'éternité...

Un jour, alors qu'il partait chasser dans la forêt, il vit subitement apparaître devant lui, dans une explosion de la terre, le Dieu Ancien de la Terre.Celui-ci commença à lui parler...
-Yaruki Kimashato...Toi qui voues un tel culte à notre ordre, nous avons une mission à te confier.
-Oui, Dieu de la Terre, tout ce que vous voudrez.Commandez et j'obéirai.Je ferai tout pour faire plaisir aux Dieux Anciens.
-Alors, écoute bien, jeune homme.Loin vers l'est, il existe un groupe de fanatiques désireux de nous détruire.Ils disposent pour cela d'un puissant artefact, la Sphère de la Puissance.Nous faisons confiance à tes talents de combattant...Elimine-les et ramène-moi la Sphère.Je ne peux le faire moi-même, leur magie est trop puissante...
-Je vous ramènerai cette Sphère de la Puissance, Dieux de la Terre, dussé-je y laisser la vie.

Le Dieu Ancien disparut alors et Yaruki repartit au village pour se préparer.Il rentra chez lui, prit ses armes et de la nourriture.Sa famille essaya bien sûr de le raisonner...
-Que fais-tu, Yaruki?C'est la mort qui t'attend si tu pars...
-Les Dieux Anciens m'ont confié cette mission et je m'en acquitteerai, même si je dois y laisser la vie.
Et rien n'y fit...Yaruki partit quand même, seul, bien décidé à faire plaisir aux Dieux Anciens.Il ne se doutait pas une seconde que cette folie lui offrirait un sort encore plus funeste que la mort elle-même...

Yaruki partit vers l'est, comme le lui avait dit le Dieu de la Terre.Il marcha et marcha pendant plusieurs semaines, affrontant des bandits et des animaux hostiles, chassant pour se nourrir après avoir épuisé ses provisions...
Enfin, un jour, la forteresse des fanatiques se profila devant lui.Le voyage touchait à sa fin.Mais il lui restait encore à accomplir l'objet même de ce voyage.Détruire le groupe et prendre l'artefact.Il décida de s'installer sur une position haute, dans la falaise à côté de la forteresse.

Il n'y avait pas plus de 15 hommes à l'intérieur...Yaruki prit son arc et lança le premier assaut.Les flèches partaient et frappaient comme l'éclair.Un à un, les hommes s'écroulaient...Puis il rentra dans la forteresse.
Un homme s'avança vers lui...C'était le meneur de la communauté.
-Que faites-vous, jeune guerrier?Etes-vous fou??
-Les Dieux Anciens m'ont envoyé vous détruire avant que vous ne les détruisiez.Recule!

Yaruki poussa l'homme au sol...Celui-ci tenta de lui expliquer quelque chose...
-Non...C'est impossible...Nous ne sommes pas...
Sa tête fut tranchée avant qu'il n'ait eu le temps de finir sa phrase.Yaruki se pencha sur le corps...
-Tous les ennemis des Dieux Anciens mourront.

Les cadavres encore sanglants jonchaient le sol de la forteresse.Il semblait que c'était l'oeuvre d'une bête sauvage et non d'un homme...
Yaruki s'approcha de l'autel et saisit la Sphère de la Puissance.Une immense douleur s'empara alors de lui et il tomba au sol.
-AAAARRRRRRGGGHHHHHHH!!!Mais...Que se passe-t-il????AAAAARRR...
Le Dieu de la Terre apparut alors...
-ENFIN!Après tant d'années, ces humains insignifiants vont disparaître...Vous n'êtes pas dignes d'exister!
-NON!Ca n'est pas...Possible...AAAAAAAHHHH!Vous m'avez trahi!!
-Oui....Comme tous les autres humains.Avec cette Sphère, je vais pouvoir détruire ce monde et tous les humains qui y vivent.ADIEU!

-Halte!Nous ne te laisserons pas faire.
Les autres Dieux Anciens apparurent alors...Ils neutralisèrent le Dieu déchu de la Terre, avant de le bannir dans un autre monde, pour toute l'éternité.L'un d'eux s'empara de la Sphère.
-Nous devons la mettre en sécurité...
Le Dieu de la Lumière s'aprocha alors.
-Il n'y qu'un endroit où cette arme ne fera plus aucun mal...Retournons dans notre monde et emmenons-la.Nous ne pouvons plus vivre aux côtés des hommes.

Il se tourna ensuite vers Yaruki.
-Quant à toi, jeune inconscient...Tu vas payer le prix de ta naïveté et de ton inconscience.
-Allez-vous...Me tuer?
-Non...Tu vas vivre.Mais tu vas vivre éternellement.Et devenir une immonde bête assoiffée de sang.Et tu hanteras les alentours de ton village jusqu'à ce qu'un puissant guerrier réussisse à te vaincre.Voilà ta malédiction, le prix à payer pour ce que tu as fait!

Yaruki repartit vers son village, mais n'y rentra jamais...Il préféra se faire ermite dans la forêt, attendant le jour où il deviendrait un monstre.Et surtout, celui où on le délivrerait de sa malédiction par la mort...

-Voilà, Takeshi.Et depuis, le village vit dans la crainte du réveil de Yaruki, devenu le monstre que les Dieux Anciens avaient promis...Aujourd'hui, c'est fait...Mais y a-t-il un seul guerrier capable de le libérer et de lever la malédiction?
-Quelle histoire...Nous ne sommes finalement que des pantins pour les dieux...
-Oui, sans doute.Il faut en retenir que chacun est maître de son destin, même si les évènements peuvent parfois laisser penser le contraire.

Takeshi sortit de la hutte, d'un air décidé.
"Puisque personne n'a l'air de vouloir y aller, je vais tenter ma chance..."
Il alla chercher son sabre, puis se décida d'un air décidé vers la forêt...

Le chef Tosho le vit partir.
-Anku??Tu lui as raconté la légende?
-Oui...Pourquoi?
-Parce que je crois qu'il va tenter d'affronter cette bête...
-Cela ne m'étonne guère.Ne t'en fais pas pour lui.Il reviendra.Tu pourras un jour célébrer le mariage de ta fille.

Takeshi s'enfonça dans la forêt, à la recherche de son adversaire...
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par beulette le Dim 20 Jan 2008, 11:30

oula! je suis un peu à la bourre là ^^

j'aime bien ta façon d'écrire, c'est fluide et on entre facilement dans ton univers.
après je suis pas la pro de la critique littéraire hein ?

j'ai juste relevé une tite répétition pas très heureuse : "dans une explosion de la terre, le Dieu Ancien de la Terre", mais le reste est vraiment niquel
vivement la suite :D

---------------'Ô' www.vikings2000.com 'Ô'---------------
"Sans technique, le talent n'est rien qu'une sale manie."
G. Brassens.

http://www.leterrier2.canalblog.com
avatar
beulette
Les druides
Les druides

Féminin
Nombre de messages : 6176
Age : 43
Localisation : montpellier
Art de prédilection : la glandouille
Loisirs : tout ce qui peut se faire allongé sur un canapé
Date d'inscription : 02/07/2006

http://www.leterrier2.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Première fiction:L'Honneur d'un Ninja...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum