premier essai

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

premier essai

Message par rejah le Lun 02 Juil 2007, 20:23

"Deux ans", elle n'avait pas encore ouvert les yeux qu'elle y pensait déja: "Deux longues années, qu'en ai-je fais?".
Elle ouvrit ses yeux et fixa le plafond de sa chambre, suivit les courbes de ce dessin qui le parcourait, elle a deja fais ça un million de fois; mais ce matin là, le dessin lui parût particulièrement laid: ses courbes, ses angles, ce qu'il représentait..elle le trouva hideux, pourtant elle en était si fière le jour où elle l'avait dessiné, il y a deux ans et un jour exactement.
Aujourd'hui son dessin l'équoeur, remarque, elle s'y attendait. il lui reppela toutes ces émotions qu'elle ressentait en le dessinant: sa gaieté, son bien-être, l'impression d'éxister et de compter.
A cette époque là elle l'avait dessiné pour qu'à chaque fois qu'elle le verra, elle remerciera le ciel pour son bonheur qu'elle croyait éternel, elle était heureuse car ce jour là elle a su...elle aime! Seulement c'est aussi ce jour là que, sans le savoir, elle a abondonné son âme.... elle l'a abondonné à l'amour mais elle l'a aussi abondonné tout court car c'est justement cet amour, celui qui la rendait si heureuse ce jour là, qui lui fait ressentir autant de dégoût pour son dessin.
"Pourquoi a t-il fallu que tu vienne t'assoir à coté de moi Hisashi? pourquoi?" disait-elle en se remémorant le tout début de ce qui la rendait si triste, déja ses yeux se remplissaient de larmes et le dessin devînt plus flou jusqu'à ce que ses couleurs se troublent et qu'un brume le lui cache. Elle éclata en sanglots!
Hanako pleura un long moment conjurant ainsi l'abscence de cet être cher, cet être qui sans le savoir l'a dénudé de son âme ce jeudi 29 juin 200? Elle ne l'a plus revu depuis.

Elle était venu lui dire qu'elle l'aimait, qu'elle l'adorait même. A peine a t-elle prononcé ces mots qu'il lui annoça la terrible nouvelle:
" Je te quitte pour une autre!"
Elle n'a pas réagi, elle n'a pas comprit ce qu'il a dit, ces mots attégnaient ses oreilles mais ne lui firent aucun effet, comme s'ils ne lui était pas adréssés:
" - Quoi? Je ne comprends pas!
- Je te quitte Hanako, j'en aime une autre.
Elle lui répondit avec un sourire nerveux,
- comment ça une autre? mais non! hi.. i il n'ya que moi, enfin .. mais qu'est ce que tu racontes? ....comment peux tu en aimer une autre?
- justment, il n'a pas que toi! avec Ayama on se voit depuis quelques temps, on s'aime et c'est avec elle que j'ai envie d'être, je n'ai plus envie de le cacher, je suis désolé."
Il disait ça et il était si sûr de lui. Hanako s'éffondra et tombat par terre contre le mur de cette vieille maison délabré, cet endroit où ils se retrouvaient à chaque fois et où ils ont partagé tant de bons moments, son regard fuyait le sien et suivit le mouvement des vagues làbas, imperturbables.
Ca l'énerva, les vagues n'étaient pas désolé pour elle, elle n'ont même pas remarqué sa souffrance, elles n'ont pas entendu le cri de son coeur, n'ont pas remarqué le sang qui giclait à cause du poignard que Hisashi lui a planté en plein coeur.
Le va et viens des vagues ne s'en troublait point.
Le coeur de Hanako se serrait dans sa poitrine et elle n'entendait plus rien, juste le son des gouttes de sang qui s'écrasaient, elle les verrait presque. Elle couvra son visage de ses mains et laissa couler des larmes, chaudes, muettes, seul moyen d'expression pour son coeur.
Hisashi se mit à genoux et l'enlaça:
" - non s'il te plait ne pleure pas!
- pour la première fois depuis sept mois qu'on se connaît, tu m'exusera mais je ne peux pas faire ce que tu me demande, c'est impossible!!!
- Hanako s'il te plait, tu es trop belle pour pleurer, tu vas faire rougir tes yeux et ils seront tout gonflés. arrêtes de pleurer je t'en prie! Et il la pris dans ses bras.
- qu'est ce que je vais faire sans toi, je ne peux pas vivre sans toi. Je viens te dire que je t'aime et toi tu me quitte... pourquoi tu me fais ça??? s'écria t-elle.
- mais...je l'aime et..
toujours en pleurs, elle l'agrippa par son pull et le regarda droit dans les yeux.
- et moi? ai-je compté pour toi? ne serait-ce qu'un tout petit peu???"
il la regarda, s'attendrit devant ces yeux qui le pleuraient..et l'embrassa.
Hanako n'y comprenait plus rien, ses lèvres contre les siennes, c'était come ça qu'elle lui disait combien il comptait pour elle et ce jour là c'est comme ça qu'il disait adieu.
"Adieu", ce mot est terrible, adieu veut dire à jamais et à jamais veut dire qu'elle ne le verra plus, n'entendra plus sa voix, ne le touchera plus, ne sentira plus l'odeur de ses cheveux...
Une dernière fois elle passa ses mains dans ses cheveux, elle se sentit mal en pensant à tous ça, elle le repoussa donc et recula puis se ravisant, elle se rapprocha de lui, lui tînt le visage entre ses mains et dans un elan de desespoir, elle chuchota: "restes! aimes moi!" Il abaissa les yeux et se dégagea mettant sa main sur la joue brulante d'Hanako, il essuya une larme, lui caressa le visage et lui dit "Adieu Hanako".
Il lui tourna le dos et partît. Hanako resta figé.
Si quelqu'un était passé par là, de loin il l'aurait pris pour une statue, ses mains encore tendus vers quelque chose qui n'est plus, mais si ce quelqu'un avait pris la peine de regarder de plus près, il aurait compris que c'en était pas une; a t-on jamais vu une statue verser des larmes?
Hanako ne bougeait plus, n'entendait plus, aucun son ne sortit de sa gorge, sa douleur elle ne la comprenait qu'à moitié. Lorsqu'elle pris conscience de ce qui s'était passé, elle manqua d'air, la tête lui tourna et avant que tout devint noir elle réalisa que désormais elle était seule et privé de l'être qu'elle adorait plus que tout autre chose pour le restant de ses jours. elle venait de connaitre l'amour et l'avais perdue en moins de vingts quatre heures.. elle fini par sombrer dans la nuit sombre.
elle s'était évanoui.

Le souvenir de cette journée là, alors qu'elle n'avait même pas quitté son lit, la boulversa au plus haut point. Elle pleura un bon coup avant de se calmer. "Il va bien falloir que j'arrête de le pleurer un jour!! ça fait deux ans, et deux ans c'est trop long quand on est seule, il est toujours avec elle. Et moi? qu'est ce que j'ai fais de tout ce temps?
Je n'arrive toujours pas à l'oublier! MAUDIT SOIS-TU HISASHI, LAISSE MOI VIVRE!!!!!
aujourd'hui, jour de mes deux ans sans toi, je fais la promesse que je ne te pleurerai plus et que je t'oublierai!!!"

Tiendra t-elle sa promesse cette fois-ci?
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par beulette le Lun 02 Juil 2007, 21:08

merci pour ce premier texte rejah !

exceptionellement, et il faudra pas le dire aux autres ;), je suis venue trainer mes papattes par ici ...
serait-il indiscret de te demander depuis quand tu étudies le français ? parce qu'il y a des fautes (d'orthographe et de syntaxe) mais on va peut être pas être (trop) exigeants avec toi sur ce coup là ... par contre tu as tendance à faire des phrases très longues. voilà pour la forme.

pour le fond : les sentiments sont bien retranscrits, on ressent bien sa peine et le déchirement qu'elle vit.

je n'en dirais pas plus, non parce que j'aime pas mais parce que je suis une quiche en littérature, je voulais juste passer pour t'encourager . je laisse donc la parole aux autres ...

---------------'Ô' www.vikings2000.com 'Ô'---------------
"Sans technique, le talent n'est rien qu'une sale manie."
G. Brassens.

http://www.leterrier2.canalblog.com
avatar
beulette
Les druides
Les druides

Féminin
Nombre de messages : 6176
Age : 43
Localisation : montpellier
Art de prédilection : la glandouille
Loisirs : tout ce qui peut se faire allongé sur un canapé
Date d'inscription : 02/07/2006

http://www.leterrier2.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Kulgrim le Lun 02 Juil 2007, 21:34

Bienvenu chez toi!!! ça fait plaisir de voir que ton premier texte est arrivé!!

Déja globalement j'aime assez la façon dont tu racontes cette histoire avec ce coté un peu poetique, comme par exemple le passage où l'atitude d' Hanako est mise en parallèle avec l'immobilité de la statue.

L'univers est cohérent, on suit bien l'évolution des sentiments.

Sinon niveau reproche pas grand chose, une petite répétition au début avec le mot oeil, à revoir. Le vrai problème de cette re-dite c'est ça position en entrée de recit, ça bloque d'entrée le lecteur. Donc à revoir, je suis sur que tu devrais pouvoir trouver une parade à ce leger problème.

Là je pense que tu as modifié la phrase et du coup ça a donné lieu à quelques problèmes de temps.
rejah a écrit:A cette époque là elle l'avait dessiné pour qu'à chaque fois qu'elle le verra, elle remerciera le ciel pour son bonheur qu'elle croyait éternel, elle était heureuse car ce jour là elle a su...elle aime!

Sinon j'ajoute un petit + à ton texte pour sa fin, j'ai craint durant un moment une fin un peu "sinistre" dans le genre "je m'en remetrai jamais". Le coup du : elle reprend du poil de la bete et redresse la tete pour sortir du malaise dans lequel elle a plongée après sa rupture. J'aime beaucoup ce changement d'état d'esprit!! :8:

Donc c'est ton texte est plutot bien, vivement les prochains...
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Sorak le Lun 02 Juil 2007, 21:42

Vraiment bien écrit, quelques fautes comme l'a dit beulette, mais bien ;)

J'aime beaucoup le style, c'est fluide et agréable à lire...

Bref, continue, c'est vraiment bien ;)
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par rejah le Lun 02 Juil 2007, 22:48

ok, alors merci pour vos commentaires déja, et beulette je passe en deuxième alors tu vois? je fais encore mes preuves, t'as raison y'en a beaucoup des fautes!
kulgrim t'as tout deviné, j'ai effectivement réécris la phrase, c'est vria que quand j'ai relus c'etait pas tellement bien... et comme j'ai pas relu avant de poster c'est vriai que j'ai pas remarqué la repétition!
vous me rassurez!! finalement je suis pas aussi mauvaise que je l'ai cru pendant un moment!
donc je continue??
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Kulgrim le Mar 03 Juil 2007, 12:05

Bien sur que tu continues!! bbb allez hop au boulot! hulk fini la bronzette Confused !
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Adrenaline le Mar 03 Juil 2007, 15:44

bravo pour quelqu'un qui ne maitrise pas la langue française tu t'en sors plutôt bien, il y a des fautes d'orthographe, de synthaxe et de temps, mais en dehors de ça, le texte est facile à lire......
Allez au boulot pour un autre texte!!!!!!!

Adrenaline
Boucs sacrés
Boucs sacrés

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 43
Localisation : Jamais tres loin
Date d'inscription : 01/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Le vampire le Mar 10 Juil 2007, 01:01

Notre personnage a vecu une situation très critique, ce que j'ai apprecié le plus, c'est sa capacité à aimer et en deuxième lieu, sa capacité à ne plus aimer.
elle a fait un trait sur des images et des evennements qui ne feront que la ralentir et la tuer à petit feu.
je conseil ton personnage d'avancer plus dans le monde et resensé ses vrais valeur.
De regarder autour de elle, ailleur que le plafond de sa chambre et observer la beauté du monde, la profondeur de ses composants...
bravo ma rejah, chui fier de toi.
( pour le plafond ( un sujet dont je tiens enormement, je la conseil de donner une vie à ce mur pâle et blanc, pourquoi ne dessinera t'elle pas dessus :) )
avatar
Le vampire
Paysan
Paysan

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : je suis partout
Art de prédilection : etudiant
Loisirs : arts et litterature
Date d'inscription : 08/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par RodWolf le Mar 10 Juil 2007, 01:48

Pourrais-tu te présenter avant de poster s'il te plait?
(présentez vous c'est marqué en gras et en rouge tout de même)
avatar
RodWolf
Boucs sacrés
Boucs sacrés

Masculin
Nombre de messages : 1626
Age : 29
Localisation : Basse Normandie
Art de prédilection : La loose
Loisirs : Le dessin et heu...
Date d'inscription : 09/12/2006

http://leblogderod.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

les péripéties d'une chèvre suicidaire!!

Message par rejah le Mar 10 Juil 2007, 20:12

d'abord la petite histoire:
mon cousin et moi étions sur la route pour les vacances, quand on a vu un truc qui ... bah été insolite (pour nous en tout cas): une chèvre en équilibre sur un mur!
en plus on voyait pas comment elle a pu y grimper...
bref, insolite... et moi j'ai éclaté de rire en disant "hahaha elle veut se suicider"
et voila que mon cousin me lance un defi dirons nous: écrire un truc sur une chèvre suicidaire!!!!
ha la galère!!!
bref j'ai fais de mon mieux!!! je vous raconte pas les nuits blanche à vouloir la ... d'une façon ...
oui bon, lisez plutot:


Les péripéties d’une chèvre suicidaire



Chèvre était blonde et du coup, plutôt belle ((pour une chèvre)), elle était envié par toutes les autres chèvres et convoité par tout les boucs.
Elle en était très fière et se pavanait tout le temps au milieu du troupeau. Ses congénères en étaient vertes, se fondant presque au milieu de ce vert pâturage où on les menait chaque jour. Les boucs par contre se donnaient des airs pour que chèvre les remarque mais comme elle était trop fière elle ne regardait par les autres.
Elle avait toujours le museau pointé au ciel dont elle observait la clarté, ce ciel l’intriguait : qu’était il ? De quoi était-il fait ? Pourquoi ne pouvait-elle pas l’atteindre ?
Car elle a bien essayé quelques fois, comme elle voyait des nuages, de sauter dessus pour monter jusqu’au ciel mais elle n’a pas pu marcher sur les nuages. Elle lui parla des fois aussi, quand elle était seule (pour que les autres ne la prennent pas pour une folle) « baaaâ babaâ »…
Mais le ciel ne semblait pas comprendre le baâbaîsme.
Une autre fois elle a voulu le cogner, alors elle a chargé et a couru vers l’horizon mais elle s’est essoufflée avant que de s’approcher de lui, elle avait parcouru tellement de kilomètres ((justes quelques mètres… bon une centaine peut être, c’est une chèvre aussi !!)), et pourtant il était toujours aussi loin.
S’étant fâché, elle a voulu une fois encore le salir et avec ses sabots, elle tapota tellement la terre qu’un nuage de poussière s’éleva dans les airs et monta haut, toujours plus haut vers le ciel mais il fût dissipé par un coup de vent.
Chèvre désespérait de connaître un jour la vérité à propos du ciel.
Quand un jour, comme elle passait se pavanant au milieu du troupeau, elle surprit une conversation : un vieux bouc parlait à sa vieille femme chèvre :
« […] adieu ma chère, je m’en vais retrouver les anges au ciel […] »
À ces mots chèvre sursauta et accourut vers eux :
« Il y a donc un moyen de monter au ciel ? Qu’est-ce les anges ? Comment est-ce que je peux y aller, emmenez moi avec vous ! »
Mais le vieux était déjà mort et ne répondait plus, la vieille chèvre, accablé par sa tristesse, lui dit :
«- mais mon enfant tu es jeune, pourquoi veux-tu mourir ?
-Je ne veux pas mourir, tout ce que je veux c’est monter au ciel et savoir ce que sont les anges !!
-Les anges sont les habitants du ciel, et ne t’impatiente pas, tu montera au ciel quand ton heure aura sonné » et elle s’éloigna.
Chèvre n’a rien compris (normal c’est une blonde) mais au bout d’un moment, elle se souvînt que près de la grange où elle dormait la nuit il y avait la maison de son maître, dedans il y avait une heure. Elle le savait parce qu’elle avait souvent vu son maître la regarder en disant « c’est l’heure » juste avant de les guider dans la vallée.
Elle fût toute contente et dès leur retour à la grange elle alla se placer sous la fenêtre guettant un bruit provenant de l’heure. Des heures passèrent et rien ne se produisit, la nuit était tombé depuis longtemps et elle commença à s’assoupir quand tout à coup l’heure sonna « ding dung dong », douze fois de suite l’heure fît le même bruit puis plus rien…. Chèvre ne comprenait pas bien comment cela allait se passer mais elle était contente, elle allait enfin monter au ciel !
Elle attendit, elle attendit même très longtemps mais le jour commençait à se lever et chèvre était toujours là à attendre ! Cette fois-ci elle fût vraiment de mauvais poil, en plus elle avait des cernes d’avoir veillé toute la nuit.. Au matin, elle alla retrouver la vieille chèvre :
« -vous avez dit que quand mon heure sonnera, je monterai au ciel, et bien mon heure a sonné hier soir mais je suis toujours là !!!
-Comment sais tu que ton heure a sonné hier soir ? répliqua la chèvre étonné,
- Je l’ai entendu !!
- Tu as entendu ton heure sonner ???? Ma fille tu ne va pas bien.. Ou alors… elle ajusta ses lunettes, ah je vois, tu es blonde !!
Chèvre n’a rien compris à cette réflexion, oui elle était blonde et c’est pour ça qu’on la désirait tant, cependant elle reprit sur un ton excédé :
- je veux aller au ciel je vous dis et je n’y arrive pas !!!
- Ne me prend pas la tête avec ça petite, si tu tiens tellement à mourir maintenant, t’as qu’à te suicider : attend le train en te couchant sur les rails, noie toi…
- Et je monterai au ciel ??? Comment je peux me noyer ? Qu’est ce que des rails ?
- Sautes dans un endroit plein d’eau, ou cherche deux barres de fer très longues et parallèles et allonge toi dessus, en attendant la venu d’une grosse boite en métal qui siffle trop fort… Et maintenant par pitié, laisse moi tranquille !!! »
Et la vieille chèvre la laissa à ses songes, et partit en la regardant de travers. Chèvre réfléchît bien….
Il y avait bel et bien de l’eau devant la grange, elle en buvait chaque jour, ça y est elle sait où se noyer !!! Et la voila impatiente de rentrer à la grange.
Une fois sur place, elle se dirigea vers le bac à eau, sauta dedans…. Et attendit.
Elle passa toute la nuit dedans, à se geler les pattes dans l’eau jusqu’à prendre froid et ne pût dormir… le jour se lève et elle est toujours là à attendre !
Chèvre, grippée et avec encore plus de cernes, était exaspéré, elle n’est pas arrivé à se suicider, elle se décida à tenter les rails et en chemin pour le pré elle s’écartât du troupeau, et alla à la recherche de rails…qu’elle finit par trouver : deux longues barres de fer parallèles « exactement comme a dit la vieille, reste plus qu’à attendre la grosse boite de fer »
Et elle s’installa sur les rails d’où s’éleva de la poussière à son contact.
Chèvre s’endormît en attendant le train, pour essayer de récupérer ses beaux yeux de blonde. Son sommeil, était si profond, qu’elle ne remarquait rien autour d’elle, pas même la tombé de la nuit et le hurlement des loup.
Elle finit cependant par se réveiller, tout était noir autour d’elle… ce coup-ci s’en était trop!! Chèvre n’est pas monté au ciel et maintenant qu’elle est toute seule à qui va-t-elle demander un moyen d’y arriver ?
Elle s’énerva et essaya tant bien que mal de retrouver son chemin dans la noirceur environnante. Elle trébucha mille fois et tournait en rond, Se fatiguant au bout du compte, elle maudît de tout son être ce ciel qui l’a mis dans ce pétrin, elle le maudît a cause des nuits entières passé a vouloir se suicider.
Chèvre en avait assez !!! « Saleté de ciel, rien à faire de toi, je ne veux plus jamais rien avoir avec toi, je rentre chez moi, tu peux crever » Elle disait cela en tâtonnant dans la pénombre.
Et voila que, comble de malheur, il se mît à pleuvoir.
Elle chercha un refuge mais n’en trouva aucun, elle accéléra donc ses pas pour retrouver la grange, sursautant plusieurs fois à cause de la foudre qui était de plus en plus proche « quel orage !!! »
Puis au détour d’un arbre, elle vit enfin les lumières de la ferme « sauvé » se dit elle et elle se mit à courir quand soudain…elle fut frappé par la foudre…
La chèvre carbonisé ne rentra pas à la grange et monta finalement au ciel…


félicitation!!!!! vous arrivez à la fin!!! bbb
quand à moi dehors héhé!
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Adrenaline le Mar 10 Juil 2007, 20:40

Mdrrrrrr j'adore le défi lancé par ton cousin et ton idée est super sympa et originale.
Reste donc toutefois quelques fautes dans ton texte, mais encore une fois chapeau pour ta maitrise du français et ton humour. lol!

Adrenaline
Boucs sacrés
Boucs sacrés

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 43
Localisation : Jamais tres loin
Date d'inscription : 01/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par rejah le Mar 10 Juil 2007, 20:55

génial!!! contente que ça te plaise adrenaline!!!
oui je sais, des fois je fais preuve d'un tel génie que je m'étonne moi même!!!!!
(bonjour modestie XD)
sinon tu pourrai préciser les fautes stp, ça m'aidera à mieux faire la prochaine fois!!! ^^
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Adrenaline le Mar 10 Juil 2007, 21:17

Ben si tu veux je te recopies ton texte te corriges (pas certain qu'il en reste pas quand même!) et je te renvoie par mp....ça te va ?

Adrenaline
Boucs sacrés
Boucs sacrés

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 43
Localisation : Jamais tres loin
Date d'inscription : 01/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Rackaël le Mer 11 Juil 2007, 06:39

Le texte est d'enfer, super prenant, mais j'accroche pas trop à la fin, ca fait un peu précipité.

Rackaël
Thor
Thor

Masculin
Nombre de messages : 4518
Age : 44
Localisation : Dans la nuit...... je veille!
Art de prédilection : Esclave
Loisirs : Tuer des gens, violer des animaux et cueillir des fleurs.
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Sorak le Mer 11 Juil 2007, 10:34

Ah, j'adore XD
Frabnchement très drôle et bien écrit^^
Fin un peu rapide, mais pas mal du tout.Bref, très bien mené, continue^^
avatar
Sorak
Commercant
Commercant

Masculin
Nombre de messages : 44
Age : 31
Localisation : au combat!!!
Loisirs : jeux vidéos, ciné, mangas...
Date d'inscription : 27/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par rejah le Mer 11 Juil 2007, 12:01

oui je sais, la fin est ...sec, et précipitée.
mais je vous raconte pas la galère, j'ai passé trois nuits blanche à vouloir tuer cette satané chèvre, j'en ai bavé je vous jure...
des heure à regarder la feuille et me dire: comment? comment je vais la tuer? il lui faut une fin digne de sa blondassité, un truc improbable..
j'en rageais!!
et puis j'ai préféré la tuer à la kenny: vite fait bien fait!!!
héhé, agaçant hein? une fin si brutal!!!
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par rejah le Mer 11 Juil 2007, 23:48

Allons donc!!!!
Là je suis vachement inspirée, donc pour entrer dans le vive du sujet... disons que je vais écrire une suite à ma première histoire!!!! Et au pif en plus!!!
ce qui veut dire que je l'écris là tout de suite dans ce petit espace où je peux écrire sur le forum.... une boite au fait ce truc bbb

Halala!!!
Donc soyez indulgents parce que là, je sais pas du tout ce que je vais écrire, car je passe pas par les feuilles et le stylo, c'est du live!!!!!!!!!!!!!
C’est parti!!!


Voyons voir...et hop, le blanc du départ!!! bbb

Cette promesse faite, hanako se leva de son lit, lança un regard noir au plafond et alla à la salle de bain.
Là, debout devant le miroir, elle se dévisageait! Cette fois-ci elle était bel et bien déterminée à aller de l'avant et à oublier tout de cet homme dont elle était captive ces deux dernières années... aujourd'hui, elle s'évadera!
Sa toilette faite, elle retourna dans sa chambre. Alors que le mot "évasion" ne quittait pas son esprit, debout devant son armoire, elle songeait "comment s'évader? Il faut que j'y arrive! Et ça sera pour aujourd'hui!!!"
Quand elle entendit la sonnette. Elle alla ouvrir: c'était son ami nissay.
Elle et lui ne se connaissaient pas depuis longtemps, mais ils étaient devenus, très bons amis en très peu de temps et passaient le plus clair de leurs temps ensemble:
"-bonjour hanako!
-qu'est ce que tu fais là à cette heure ci??? Tu es bien matinal dis donc!!
-moi matinal? Non mais ça ne va pas?! Tu as tardé à passer me voir alors je suis venu voir ce qui n'allait pas!
-hein? Tardé?
Elle se pencha en arrière et regarda l'horloge de la cuisine,
Ça alors!!! 10h? Déjà? Et bah!! Viens entres, je fini de me préparer et on va prendre un café.»
Nissay, s'affala sur le divan pendant que hanako allait changer de tenue.
" Dis, lui demandât-elle, ça te dirait qu'on aille quelque part... dans un endroit nouveau? J’ai terriblement besoin de changer d'air!!!
- Où ça exactement?
- j'en sais rien!! Moi je voudrais qu'on aille très loin d'ici, voir autre chose!! Ne plus voir mon plafond quoi! Finit-elle à voix basse!
- ah ça!!! Une road trip? Répondît-il en rigolant.
Elle sortit de la chambre et passa par le salon pour aller à la cuisine
-tu sais que t'as de bonne idées des fois?! Une road trip, ça serait vraiment bien!
Puis revenant en courant au salon et stoppant net devant nissay:
-on y va !!! Ses yeux brillaient.
-on y va là? Maintenant? T’es sérieuse? Mais on peux pas enfin y'a des pré...
-tout de suite je te dis, on prend ma voiture, on file chez toi, tu prend juste le nécessaire et on fiche le camp!! À nous le grand air!!!! Maintenant je te dis!!!
-hanako enfin je ne sai.....
Elle alla s'asseoir à coté de lui et le regarda droit dans les yeux,
-j'en ai besoin, stp, viens avec moi, ça sera mieux si on y va ensemble, de toute façon ma décision est prise, je m'en vais dans une demi heure!
Nissay n'en attendait pas moins d'elle, il savait par expérience que hanako était du genre à obéir à ses propres pulsions et ne revenait jamais sur une décision prise, mais il n'avait jamais vu cette lueur là dans ses yeux et il comprît qu'il devait le faire, pas seulement pour elle, mais il pressentait aussi qu'il allait en sortir avec un je ne sais quoi de plus.
-ok hanako! Prend ton sac, on est parti!
Hanako, sautillant de joie coura vers sa chambre prit son sac à dos, y mit le pyjama, qu'elle portait tout à l'heure, deux bouquins qui traînaient, cinq CD près de la stéréo, des sous-vêtements et fini par sa brosse à dent, tout ça, sans rien vérifier, agrippa nissay et claqua la porte de son appart après avoir pris ses clé, son portefeuille et un chapeau qui étaient sur le meuble d'entré...
Hanako, et nissay, dévalèrent les escaliers, grimpèrent dans la voiture et filèrent tout droit chez nissay, qui en fit de même, mais en plus lent malheureusement!! Il voulait tout vérifier...
-le principe est de partir précipitamment nissay!!!!!!! Grognait hanako.
-oui oui, j'arrive!
Et les revoilà dans la voiture...
Et puis plus un mots... rien !! Hanako et nissay restaient silencieux. Pourquoi? Aucun des deux ne le savait, ils gardèrent le silence jusqu'au moment où ils aperçurent le panneau qui signalait qu'ils avaient quittés la ville, c'est là qu'hanako arrêta la voiture:
-où allons nous? Non, Dis moi plutôt dans quel direction? Nord? Est? Sud ? West? Choisis!
-hum... le sud!!! Et si on a de la chance il fera assez chaud pour qu'on puisse se baigner, répliqua nissay avec un sourire au coin des lèvre.
-c'est parfait! Va pour le sud alors, j'ai toujours aimé aller au sud, l'air y est plus.... vivant!! Je ne me l'explique pas mais j'aime l'air du sud!
Elle regarda nissay, il souriait, ses yeux scintillaient. Un large sourire se dessina sur le visage d'hanako:
-en route!



je vous jure qu'au départ je pensais écrire autre chose, mais là!!!
je suis moi même étonné du résultat!!
allons bon! j'éspère que ça vous plaira!!!
sur ce, je vais faire dodo!!!!
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Rackaël le Jeu 12 Juil 2007, 13:14

Eh ben?....... la suite quoi?
Sinon ca se lit bien ( non Pil.. pas Lybien )

Rackaël
Thor
Thor

Masculin
Nombre de messages : 4518
Age : 44
Localisation : Dans la nuit...... je veille!
Art de prédilection : Esclave
Loisirs : Tuer des gens, violer des animaux et cueillir des fleurs.
Date d'inscription : 08/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Le vampire le Jeu 12 Juil 2007, 13:33

c bleffant!
extraordinaire!
impressionnant!
etonnant!
vraiment t'est quelqun d'extraordinaire
avatar
Le vampire
Paysan
Paysan

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : je suis partout
Art de prédilection : etudiant
Loisirs : arts et litterature
Date d'inscription : 08/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par michamacha le Jeu 12 Juil 2007, 13:40

Ce serait bien que tu fasses une petite présentation de toi petit vampire ;p... Avant de poster, que l'on sache qui tu es et ce que tu aimes ou fais dans la vie ;p... Va dans la partie présentation du forum... Cours, vole!
avatar
michamacha
Yggdrasil
Yggdrasil

Féminin
Nombre de messages : 1403
Age : 34
Localisation : Belgique
Art de prédilection : Manger des crasses...
Loisirs : dessin, amis, mangas, danse, sport...
Date d'inscription : 21/05/2007

http://www.michamacha.canalblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Kulgrim le Jeu 12 Juil 2007, 14:00

J'aime beaucoup ta suite rejah, c'est facile à lire, vivant et assez rythmé surtout pour un texte écrit en Live. Ben comme l'a dit rack ... la suite quoi?
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Adrenaline le Jeu 12 Juil 2007, 15:17

le rythme est sympa, les conjugaisons beaucoup mieux, et il reste encore quelques fautes mais je suis certaine que tu es capable d'en corriger une partie vu que c'est du direct live.
Bien..................la suite!!!!!!

Adrenaline
Boucs sacrés
Boucs sacrés

Féminin
Nombre de messages : 1515
Age : 43
Localisation : Jamais tres loin
Date d'inscription : 01/02/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par rejah le Ven 13 Juil 2007, 12:31

adré.. merci pour le coup de main de l'autre fois!!!
en attendant, t'as raison, ya certaines fautes que j'aurais pu éviter si j'avais lu ce que j'ai écris! mais bon!!!
apparemment il me faut réviser mon passé simple et l'accord des verbes...
oué bon.. ma conjugaison laisse à désirer!
bon, la suite... maybe ce soir... ou may be not!!! (oué moi aussi je parle d'autres langues!!)
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Kulgrim le Mar 17 Juil 2007, 17:31

Ben apparement c'était "maybe not" lol! . Et ben alors on fait Confused rejah?
avatar
Kulgrim
Yggdrasil
Yggdrasil

Masculin
Nombre de messages : 1012
Age : 29
Localisation : Dans une rizière
Art de prédilection : Etudiant au bord du gouffre
Loisirs : Concerts, bouquins, ...
Date d'inscription : 13/06/2007

http://rockunderthesun.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par rejah le Mar 24 Juil 2007, 18:58

et voila mon texte pour le concour!!!


faut-il continuer?


SAM ouvrit la porte de chez elle avec lassitude, elle se précipita dans la noirceur de la maison, enleva ses talons hauts et tituba jusqu’au canapé pour se vautrer dessus, trop fatiguée pour allumer la lumière.
Seule dans la pénombre, elle regarda tout autour : elle percevait à peine le fauteuil d’à coté, les ombres jouaient sur les murs. Elle ne distinguait presque rien et cela laissa la place à l’imagination : des formes apparaissaient pour peupler ce vide accablant.
Elle fini par voir une ombre, la silhouette floue de quelqu’un dans le coin du salon. Cette personne la fixait du regard, elle avait un air triste.
SAM avait l’impression qu’elle lui demandait ce qui n’allait pas, elle insistait. Au bout d’un moment la jeune femme finie par répondre ; elle se mit à parler toute seule, s’adressant à cette chimère d’une voix faible :
« Courir ! Je ne fais que ça !! Je cours et là je n’en peux plus !! Comment y arriver ? Que faut-il que je fasse de plus ? Plus vite ? Est ce que je le peux seulement ??
Non, non je ne peux pas, je ne peux plus, je m’essouffle !! »
Elle se tut, puis fuyant le regard de cet inconnu qui semblait insister, elle reprit un peu irritée :
« Pourquoi me demandes tu de continuer ? De courir encore et toujours plus vite ? Pourquoi ? Je ne suis pas une athlète moi ! J’essaye je te jure, je n’arrête pas d’essayer, je regarde les autres et j’essaye de faire aussi vite qu’eux mais…Je n’y arrive pas !!
Ils sont plus rapides, plus performants, ils ont de l’expérience !! Moi par contre je suis novice, j’ai du mal à rester en course et parmi les premiers en plus !! »
SAM devenait de plus en plus agitée : « comment font-ils ? Pourquoi le font-ils ?
Tant de questions auxquelles personne ne répond.. Trop occupés qu’ils sont à courir !
Serait ce à cause des rêves ?? Oui, nos rêves probablement ! Après tout chacun cherche à les réaliser. Ces rêves sont comme la lumière au bout du tunnel, leur réalisation est l’apothéose de toute cette sueur dans laquelle on baigne chaque jour, tu ne trouves pas ? »
L’ombre resta silencieuse poussant SAM à s’interroger et à réfléchir encore plus :
« Ces rêves… c’est pour ça q’on appelle certaines choses comme ça, après tout quel est la définition d’un rêves hein ? C’est un projet trop beau pour se réaliser un jour. Beaucoup d’entre nous savent que leur rêves sont inaccessibles c’est pour ça qu’ils finissent par faire la course à ceux qui se hâtent à coté d’eux.
On fait de notre mieux pour être parmi les meilleurs c’est tout ! »
SAM commençait à divaguer, sa tête bouillonnait
« Tu sais je n’ai pas demandé à devenir adulte, j’était si bien adolescente !!! Mais depuis que j’ai eu toutes ces responsabilités je n’ai pas arrêté de courir !! Même quand quelques fois mes jambes me laissaient tomber, dans ma tête je n’ai jamais arrêté de courir.
Surtout continuer, surtout rester en première ligne. Ne pas m’arrêter, avancer, encore !!
Car moi aussi j’ai mes raisons tu sais !? Tout d’abord mes parents. Ils croient si fort en moi, je ne veux pas les décevoir. Il y a aussi toutes ces personnes qui m’ont aidés et qui ont contribués à forger ma personnalité. Ma moitié que je n’ai pas encore rencontrée. Mes enfants qui ne sont pas encore nées et plus important encore : moi !
Je me le dois à moi-même. Il me faut continuer quoi qu’il m’en coûte ! »
SAM commençait à reprendre confiance en elle, elle regarda du coté de l’ombre qui lui sembla sourire du coin des lèvres, elle continua son monologue en se tournant vers la fenêtre :
« En y réfléchissant bien, ce n’est pas comme si ce parcours du combattant ne m’apportait rien ! C’est vrai quoi ?! J’en apprends tous les jours ! En vois de toutes les couleurs, de toutes les formes. Certaines choses m’ont fait sourire, d’autres m’ont fait pleurer. J’ai souvent été choquée, émerveillée ou indignée… je suis passée par presque tout si on y pense bien !
Cette course plutôt éreintante n’est pas si décevante finalement. C’est comme un voyage dans un pays étranger : c’est cultivant ! »
Plus SAM reprenait du poil de la bête et plus le sourire de son invité muet s’élargissait jusqu’à :
« Oui bon d’accord ! Tu as raison ! Je dois continuer. Et je vais le faire, je dois continuer de courir de peur de passer à coté de ma vie et de peur de ne pas réaliser mes rêves ! Cette course mérite d’être vécu jusqu’au bout ! Je gagnerai cette course !! »
Elle se retourna alors vers le coin du salon… plus rien, l’ombre était partie en même temps que ces idées noires de tout à l’heure. Mais c’est bien grâce à son regard persistant que SAM a pu chasser son envie de tout laisser tomber !


et que pleuvent les critiques!!!!
avatar
rejah
Commercant
Commercant

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 31
Localisation : je me le demande bien!
Art de prédilection : étudiante
Loisirs : lecture, ciné et pleins d'autres choses dont je me rappelle pas là!
Date d'inscription : 01/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: premier essai

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum